Que faire pendant vos vacances si vous aimez les excursions courtes ?

  1. La petite ville d’Areopolis qui vous accueille sera votre point de passage obligé: prenez le temps de la découvrir !

    Sur la place principale trône fièrement la statue du chef du clan des Mavromichalis qui, en mars 1821, donna le signal de la révolte contre l’occupant ottoman en Grèce.

    Les rues de la petite ville, bordées de belles maisons en pierre, sont très agréables à parcourir, principalement en soirée.

    Le bougainvillée rappelle que nous sommes bien dans une contrée méridionale.

    Une scène typique dans une ruelle d’Areopolis.

    Le traditionnel café grec attend un consommateur parti converser…

    Le parcours de la capitale maniote à la nuit tombée vous réservera d’agréables surprises architecturales…

    Au centre du bourg, l’église des Taxiarques sera pour vous un point de repère dans les rues dallées.

    Enfin, contemplés depuis les premiers lacets de la route de Kalamata, nul doute que les somptueux couchers de soleil conclueront vos journées d’une manière fort romantique.

    Pourquoi ne pas attendre la disparition d’Hélios derrière les montagnes du Péloponnèse ?

  2. A quelques kilomètres de votre lieu de séjour, les grottes marines de Diros (Σπιλαια Διρου) méritent absolument une visite: 1500 mètres parcourus en barque dans un silence total… et par 19° C, cela ne se refuse pas !

    Dès les premiers coups de rame, le ton est donné: il s’agit d’un site naturel exceptionnel. Vous allez en prendre plein les yeux !

    A la magie des formes s’ajoute celle de la visite en barque…un moment de calme à savourer.

    Bien aménagée pour la visite, le grotte de Glyfada laissera un souvenir impérissable aux amateurs du monde souterrain.

    Les draperies et autres concrétions n’ont rien à envier aux merveilles des Cévennes…

    Bouées lumineuses et projecteurs de couleur apportent une touche surréaliste à l’ensemble.

    L’eau est si calme et si limpide que le fond est à portée de vos yeux émerveillés.

    Attention, toutefois: sa température n’affiche que 14° C !

  3. Le tour de la péninsule est une étape indispensable qui vous fera découvrir parmi les plus beaux paysages grecs !

    Arrêtez-vous donc pour admirer l’une des nombreuses chapelles byzantines qui parsèment la campagne locale.

    A 18 kilomètres d’Areopolis, le port de Gerolimenas est un petit port situé dans un site sauvage et attachant.

    Vous pourrez y faire une halte avant d’affronter le sud de la péninsule.

    Après Gerolimenas, la route traverse des paysages grandioses et austères.

    Vous approchez de la partie sud du Magne, celle que vous n’oublierez pas de sitôt !

    Le village fortifié de Vathia, le plus emblématique de la région, retiendra votre attention par son site remarquable.

    A moitié délaissé par ses habitants, il ne demande qu’à être repeuplé par des amoureux des vieilles pierres: une maison de vacances par ici, ça vous tente ?

    A l’extrême sud, le cap Ténare (ou cap Matapan), site magnifique et combien sauvage, sera un des temps très forts de votre voyage !!!

    Les ruines antiques du sanctuaire de Poseidon Tænaron dominent des eaux incroyablement belles…

    Quelques bateaux de pêche trahissent une présence humaine.

    J’entends déjà la question: « on peut plonger ? »… Si vous ne le faites pas, vous le regretterez, croyez-moi !!

    Après ce pur moment de bonheur où vous étiez seuls au monde, le retour par la côte est du Magne offre de superbes échappées sur la mer.

    Les Grecs ont toujours su s’installer dans des sites merveilleux…

    La splendide baie de Kotronas est une véritable invitation à la détente.

    Outre un bain de mer parmi les petits poissons (si, si !), vous pourrez déguster de succulents crustacés dans les tavernes qui bordent la plage.

  4. A moins de 30 kilomètres de votre hôtel, Githio est un charmant petit port coloré qui ne manquera pas de vous séduire.

    Une vue aérienne de la petite ville depuis le mont Koumaro.

    Ancien arsenal de Sparte, Githio est aujourd’hui encore le seul port d’importance de cette région reculée.

    L’embarquement y est possible pour l’île de Cythère, et même pour Kastelli, en Crète !

    Une scène typique sur le port de Githio: les poulpes séchant au soleil avant de finir dans vos assiettes !

    Gare aux nombreux chats qui guettent l’arrivée des bateaux de pêche…

    Indissociables des zones habitées, les chats grecs sont bien souvent très photogéniques.

    Parfois squelettiques, plus rarement bien portants comme celui-ci, les petits félins hantent les abords des restaurants…impossible de ne pas les remarquer !

    Vue générale sur l’îlot de Kranaë et son phare au crépuscule.

    Selon la légende, c’est ici que se serait réfugié Pâris avant d’emmener la belle Hélène à Troie.

    Avant le dîner, promenez-vous sur l’île, sur la trace des plus célèbres amants illégitimes de l’Antiquité.

    Cette tour de défense caractéristique vous rappellera l’architecture maniote.

    Avant de quitter la ville, il ne vous reste plus qu’à vous installer face à la mer pour profiter du paysage.

    Vous cherchiez un endroit romantique pour dîner au coucher du soleil ?

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply