Comment se rendre sur place ?

Pour vous rendre en Grèce, l’avion reste évidemment la solution la plus rapide, la plus sûre…et la moins fatigante. La plupart des grandes villes européennes sont fréquemment reliées à la capitale grecque en 2 à 4 heures. Depuis le début des années 2000, c’est l’aéroport Eleftherios Venizelos qui concentre la majeure partie du trafic aérien.

Un appareil de la compagnie grecque, Olympic Airways, facilement reconnaissable à ses anneaux entrecroisés.

Si vous choisissez de voyager par la route, vous devrez certainement traverser l’Italie jusqu’à Ancône, Bari ou Brindisi, afin de rejoindre Igoumenitsa ou Patras, les principaux ports de Grèce occidentale.

A moins que vous ne préfériez traverser les Balkans, par la Croatie, la Serbie et la Macédoine…si vous en avez le temps, et le courage: le trajet n’est pas de tout repos !

L’un des nombreux ferries qui traversent quotidiennement la mer Adriatique pour rallier la Grèce.

Quant à l’option ferroviaire, elle est réservée aux aventuriers: outre les deux à trois jours nécessaires pour arriver sur place, les trains grecs accusent bien souvent des retards proverbiaux et ne desservent qu’une toute petite partie du territoire !

Le train serpente à une moyenne de 50 km/h dans les montagnes de la Grèce septentrionale.

Selon le temps dont vous disposez…et votre budget, choisissez la solution adaptée à votre voyage !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply